Le cardio du pilote

Illustration électrocardiogramme La pratique du cardio est indissociable de la préparation physique du pilote de moto. Quelque soit votre pratique, MX, vitesse ou endurance, un minimum de condition physique est demandée au risque de voir la défaillance et donc la chute.
Dans un premier temps, la phase foncière est commune aux trois disciplines.
Ensuite, à l’abord des périodes pré compétitives, les façons de travailler deviennent différentes selon son appartenance. Il est clair que piloter sur une épreuve de 24 heures ou de 3 heures ou de piloter sur une course de 45 minutes ne revient pas du tout au même!
A travers ces quelques rubriques, je vous propose de définir quelques axes de travail pour construire votre programmation au quotidien. Il faut privilégier la qualité à la quantité source de traumatismes ou de surentraînement.